De Lima a Barcelona: Remorada...   From Morocco to the...

De la France à la Birmanie (Myanmar) : Profexpat

22 February, 2018 08:00  Expat Interviews Expat Interviews

Je suis enseignante et j'enseignais précédemment dans l’académie de Guadeloupe avant d'arriver au Lycée Français de Yangon. Nous sommes arrivés en famille en août dernier au Myanmar, sans jamais avoir mis les pieds en Asie précédemment !!

1. Pourquoi êtes-vous partis à l'étranger ?

Nous sommes partis pour voir du pays, voyager, découvrir... C'est aussi l'occasion de travailler différemment ! Mais le choix du pays a été le hasard!

2. Comment vivez-vous  ?
Nous vivons en appartement et nous nous déplaçons en taxi ; les enfants vont à l'école française. La vie ici n'est pas chère ; on n'est jamais allée aussi souvent au resto que depuis qu'on est arrivé !! La course en taxi la plus chère qu'on a payé nous a coûté 2.5€...

3. Est-ce que vous appelez souvent votre pays d'origine, et comment ?
Nous appelons régulièrement en France grâce à Whatsapp. Nous utilisons aussi les réseaux sociaux pour envoyer des photos et donner des nouvelles.

4. Quelle est la chose que vous préférez en tant qu'expat en Birmanie ?
La nourriture! Il y a de multiples restaurants proposant toutes les cuisines de l'Asie ! surtout la cuisine birmane, thaïlandaise, indienne, coréenne et japonaise !! En plus, cela ne coûte pas très cher (autour de 5€ à 8€ le repas boisson comprise).

5. Quelle est la pire des choses pour un expat à Yangon ?
Difficile à dire... On vient d'arriver et rien n'est vraiment "horrible" ! Disons que le plus pénible, c'est peut être l'habitude qu'ont les gens (les hommes essentiellement) de chiquer le bétel. Ce que les Birmans chiquent, c'est un petit paquet composé d'une feuille de bétel, badigeonnée d'une substance blanche à base de chaux, dans lequel le vendeur met des morceaux de noix d'Arec et des épices. Mâcher cela fait saliver abondamment et les gens crachent partout; le bétel teintant tout en rougeâtre, et les gens crachant tout le temps et partout, l'ensemble est peu ragoûtant!!

6. Qu'est ce qui vous manque le plus ?
Rien en particulier... On trouve de tout à Yangon! La ville regorge de malls !!

7. Qu'avez vous fait pour rencontrer du monde et vous intégrer dans votre nouvelle vie ?
Nous ne sommes pas arrivés depuis très longtemps. Nous sortons entre collègues et les enfants vont chez les camarades de classe !

8. Quelle est l'habitude que vous trouvez la plus étrange dans votre culture d'adoption ?
Ce qui nous déroute le plus, c'est la qualité du service! Il y a dans les magasins pléthore de vendeurs et vendeuses, qui nous aident, nous orientent, attrapent pour nous les objets inaccessibles, répondent à nos questions... toujours avec le sourire! Nous ne sommes finalement pas habitués à autant d'attention ! Dans les restaurants, les serveurs peuvent rester de longues minutes à côté de notre table, prêt à prendre la commande, sans s'impatienter... 

9. Qu'est-ce qui est un mythe sur votre pays d'adoption ?
Je ne sais pas... La Birmanie est finalement peu connue et n'a pas me semble-t-il suscité de mythes!

10. Quel avis donneriez-vous aux autres expatriés ?
Le conseil est valable pour n'importe quelle expatriation, je pense. Il faut prendre le temps et ne pas s'arrêter aux petits tracas de la vie quotidienne. Tout est différent, pas mieux, pas pire, mais vraiment différent !! Donc il faut de la patience pour prendre ses marques, surtout dans un pays dont on ne connait ni la langue, ni les codes !!

11. Quand et pourquoi avez vous débuté votre blog ?

J'ai débuté mon blog avant de savoir qu'on partait. Je voulais parler de l'expatriation en tant qu'enseignante, sans savoir où nous atterririons finalement!

12.  Quels bénéfices avez vous trouvé au travers de votre blog ?
L'audience est limitée, mais cela m'amuse d'écrire sans trop savoir qui me lit... Il n'est pas destiné à la famille, mais j'espère l'étoffer pour raconter le quotidien d'un prof en expatriation et d'une expatriation en Birmanie!

Blog LinkLa fiche du blog : Profexpat

 

Pour en savoir plus sur la vie en Birmanie/Myanmar, rendez vous sur nos pages:

Guides et conseils pour les expatriés au Myanmar

 

Pour vous aussi être sélectionné pour un entretien publié sur le site, ajoutez votre blog sur BlogExpat.com

 

   



         
         EasyExpat on