From England to Ariège:...   From North Staffordshire to...

From France to Libya: Diary of a Serial Expat

21 April, 2014 10:21  Erin Erin

This talented blogger presented her interview in both English & French! Read her English interview first, with the French interview below.

Diary of an expat My name is Jameela I was born in France and I now live In Zawia, Libya after having spent 10 years in England and Wales.

1. Why did you move abroad?
Because I’m a serial expat! More seriously I was looking for better job opportunities and I wanted to leave cold England for a sunny destination. After some time looking here and there Libya found us.

2. How do you make a living?
I’m working as an ESL teacher. The job is easy because you’re pretty much free to teach whatever and however you like, but Libya is a country in a post-war / transition period and things are not always easy.

3. How often do you communicate with home and how?
Skype of course. I always say the guy who invented that is my best friend. It makes living on the other side of the world like you’re just around the corner. I also love the mobile app WhatsApp, it’s free and you can chat with your friend and keep up a relationship.

4. What's your favorite thing about being an expat in Libya?
That I left the UK. Honestly after 10 years in that country I was eager for a change, for something completely different and Libya delivered. Other than that I like living in a Muslim country and I’m very happy that my children can learn Arabic here (their father’s native tongue). The weather of course is amazing, after years of rainy England the heat is so enjoyable.

5. What’s the worst thing about being an expat in Libya?
This country is in CHAOS (yes capital letters) after years of oppression they don’t always know how to deal with this newly acquired freedom. They are “free” to do everything they want, they don’t accept any rules anymore, even the common sense ones so things are very difficult. For instance there is no police or army security forces in the country, I let you imagine the consequences.

6. What do you miss most?
I’m gonna sound very materialistic (which I’m not honestly) but omg I miss my Blackberry and all its amazing services. Mine broke a few month ago and they don’t do BB in this country. Same for shopping online on Amazon, here there is no online shopping, no deliveries either (there is no postal service in Libya).

7. What did you do to meet people and integrate in your new home?
I reached out to my lovely neighbours, invited them over for tea and coffee. We have children the same age so it’s a good “excuse” to socialize.

8. What custom/ habits do you find most strange about your adopted culture?
It’s got to be the use of guns with live ammunition during celebrations. It is not uncommon for people to die during weddings and such because of stray bullets.

9. What is a myth about your adopted country?
A year ago I would have said safety because where I first lived in Libya I felt very safe and peaceful but in Zawia the myth is reality. It is a dangerous place to live.

10. Is the cost of living higher or lower than the last country you lived in and how has that made a difference in your life?
I’d say roughly the same overall but there are major differences. For a start expat salaries are pretty high so at the end of the month you still have plenty move you can save. In the UK once you have paid your taxes, your rent, your bills and your shopping, you got nothing left. Here rent is affordable, there are no bills and salaries are basically tax free. On top of that water, gas, petrol and bread are almost free.

11. What advice would you give other expats?
Keep up with the news, not just in the media but by asking people on the ground and avoid some areas which are more dangerous than others.

Libya is not for everyone, if possible come and see what it’s like here before you make a final move with all your family.  

Once in Libya, common sense security measures are essential such as not travelling long distance at night.

12. When and why did you start your blog?
I started my blog, Diary of a Serial Expat, in December 2012 when I first thought of moving to Libya. I went online to learn about the country, the way of life and try to plan ahead for me and my children, I also wanted “real life” pictures of Libya and I found close to nothing. What little info was available was often outdated and limited to Tripoli. I had never heard of blog before, but I came across a few with real details about other countries and how expats were settling/living there. It inspired me to do the same for Libya and other countries I may move to in the future.

 


Diary of an expat Je m’appelle Jameela, je viens d’un petit village en Auvergne dans le centre de la France. J’ai vécu en Angleterre et au Pays de Galles pendant 10 ans et j’ai déménagé en 2013 en Libye. Je vis à Zawia, dans l’est du pays, proche de la frontière Tunisienne.

1. Pourquoi êtes-vous partis à l'étranger ?
Une envie de soleil après 10 ans sous la pluie… plus sérieusement j’ai des projets de faire construire une petite maison en Tunisie (mon mari est tunisien) et pour cela il nous fallait un meilleur travail, un meilleur salaire surtout pour pouvoir économiser.

2. Comment vivez-vous (Vous travaillez ? Profession ? Parlez nous de votre expérience) ?
Je suis prof d’anglais comme beaucoup d’expatriés. C’est un boulot qui se trouve partout dans le monde, tous les pays du monde recherche des profs d’anglais, et avec mon expérience de vie en Angleterre et ma double nationalité, j’arrive à trouver du travail dans ce domaine même si c’est pas ma langue maternelle.

3. Est-ce que vous appelez souvent votre pays d'origine, et comment ?
Je suis en contacte avec ma famille en France presque tous les jours grâce à Skype, ma mère peut voir grandir ses petits fils comme ca, presque normalement. J’utilise aussi beaucoup Whatsapp pour rester en contacte avec mes amis en Angleterre.

4. Quelle est la chose que vous préférez en tant qu'expat en Libye ?
Le soleil ! La mer où l’on peut se baigner d’avril à novembre.

5. Quelle est la pire des choses pour un expat en Libye ?
La Libye est encore un pays dangereux, surtout dans certaines villes et il faut s’habituer à vivre avec le bruit de coup de feux nuit et jour, des attaques soudaines en pleine ville. La guerre est bien finie mais l’après guerre est une période difficile : il y a encore des armes partout et tout le monde n’est pas d’accord sur la direction que devrait prendre le pays alors de temps en temps y’a des incidents.

6. Qu'est ce qui vous manque le plus ?
Ce qui me manque le plus de la France, c’est le fromage, le vrai. Depuis plus de 10 ans à l’étranger j’en suis arrivée à la conclusion que la France est le seul pays qui sache faire du vrai fromage (c’est l’Auvergnate qui parle).

7. Qu'avez vous fait pour rencontrer du monde et vous intégrer dans votre
nouvelle vie ?

Ca prend du temps car je ne parle pas vraiment la langue arabe, juste ce qu’il faut pour survivre, mais j’invite mes voisines à la maison de temps en temps, c’est toujours agréable.

Au niveau de l’intégration il a fallu apprendre à laisser mon mari s’occuper de tout. D’un, lui parle l’arabe et de deux ici c’est les hommes qui se chargent des courses et du reste. Ca fait drôle au début, ce n’est pas que je n’ai pas le droit se sortir seule, mais les gens te voit tout de suite comme une étrangère et moi à Rome je fais comme les Romains. C’est un principe, je ne vois pas l’intérêt de s’installer à l’étranger si c’est pour vivre comme chez soit.

8. Quelle est l'habitude que vous trouvez la plus étrange dans votre culture d'adoption ?
La culture des armes à feu. Elles sont partout, même pendant les mariages et il arrive assez souvent que des gens meurent ou se blessent pendants des célébrations à cause des armes et des balles perdues. Je n’arrive toujours pas à comprendre !

9. Qu'est-ce qui est un mythe sur votre pays d'adoption ?
Est-ce qu’il y a des mythes sur la Libye ? J’ai plutôt l’impression que tout le monde s’en moque de ce pays. Pour la petite histoire, j’ai voulu ouvrir une nouvelle boite email avec Yahoo pour le travail ici en Libye et bien c’est impossible. Simplement parce qu’il faut fournir un numéro de téléphone et choisir parmi une liste de pays. La Libye n’est pas dans la liste. Et Yahoo n’est pas le seul exemple.

10. Quel avis donneriez-vous aux autres expatriés ?
Avant de partir, il faut se renseigner au sol de la situation. Les medias ne sont pas toujours fiables, soit ils exagèrent, soit ils ne disent rien du tout. La situation à Tripoli (la capitale) est quelque fois dans les media mais il n’y a presque jamais rien sur les autres villes.

Une fois sur place il faut faire attention. Il y a des zones à éviter, il ne faut pas voyager de nuits car les routes ne sont pas sures et quand on choisi un endroit pour vivre, mieux vaut le centre ville et la foule que les maisons isolées qui sont parfois prises pour cible par des voleurs qui n’hésitent pas à utiliser leurs armes.

11. Quand et pourquoi avez vous débuté votre blog ?
En Décembre 2012, quand j’ai voulu faire des recherches sur la Libye pour préparer notre depart, j’ai presque rien trouvé. Le peu qui existait sur internet datait d’avant la révolution et les quelques photos disponibles étaient de la guerre.

A cette même période, j’ai découvert les blogs d’autres expats qui parlait de leur nouvelle vie et partager des conseils pratiques. C’est venu comme une évidence que c’est ce que je devais faire pour le Libye, comme ca les prochains expats auront au moins un point de contact avec des photos récentes et des conseils pratiques pour vivre, travailler et élever des enfants en Libye.

12.  Quels bénéfices avez vous trouvé au travers de votre blog ?

C’est une source de relaxation pour moi. Quand je quitte le travail qui est parfois extrêmement difficile et stressant du aux problèmes de sécurité, c’est agréable de retrouver mon blog. De plus j’ai  reçu pas mal de contacts de future expats ou de gens qui souhaitent venir en Libye et je suis toujours très heureuse de pouvoir les aider en répondant à leur questions.
 

Blog LinkJameela's blog, Diary of a Serial Expat

Find out more about being an expat in Libya with Easy Expat's

Libya Resources

 

  To be considered for an interview (as well as other articles), add your blog to BlogExpat

 

   



         
         EasyExpat on