From Mexico to Jakarta:...   From Toronto to Berlin:...

De Lyon à Chicago: Expat Forever

07 June, 2012 09:57  Erin Erin

Veronique expat forever Je m’appelle Véronique alias Expat Forever pour ceux qui suive mon blog du même nom. Je suis française et originaire de Lyon. Je vis actuellement à Chicago. Je suis une « serial expat » puisque j’ai vécu en Norvège (1999-2002), à Sri Lanka (2002-2005), puis retour à Nantes en France de 2005 à 2008 et enfin les Etats-Unis (2008-2012) avant un nouveau départ !

1. Pourquoi êtes-vous partis à l'étranger ?
Par amour ! Mon mari travaille pour le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes (MAEE), d’où des déménagements à l’international tous les trois ans en moyenne.

2. Comment vivez-vous ?
Alors le cliché de la femme d’expat , c’est je me la coule douce au bord d’une piscine avec un cocktail à la main … Sauf que ce n’est pas toujours le cas. Il est très difficile de maintenir une carrière ou tout simplement de travailler quand on est un(e) conjoint(e) accompagnateur / accompagnatrice. Déjà parce que souvent on n’a pas le droit de travailler dans son pays d’expatriation et que même si on l’a, il y a une série d’obstacles à franchir : apprendre la langue, se faire un réseau et trouver des opportunités d’emploi. C’est faisable mais cela demande beaucoup d’énergie et au bout de trois déménagements à l’international, j’en ai eu un peu assez.

J’ai donc décidé de créer une activité professionnelle nomade. En 2009, je suis devenue rédactrice indépendante et j’ai créé Writer Forever (http://www.writerforever.com/). J’écris des articles, des guides, des e-books, etc. … pour des magazines papier, en ligne et des petites et moyennes maisons d’édition. J’ai aussi mes propres projets d’écriture à travers mon blog ou la rédaction d’ouvrages comme mon livre Finding Your Feet In Chicago – The essential guide for expat families qui sortira en juillet 2012 aux éditions Summertime Publishing. Je ne compte pas m’arrêter là. J’ai d’autres projets personnels d’écriture.

3. Est-ce que vous appelez souvent votre pays d'origine, et comment ?
Oui. J’utilise Skype pour rester en contact avec mes proches. Le fait de se voir par écrans interposés permet de réduire l’isolement même si cela ne remplace pas un vrai contact, mais c’est mieux que juste le téléphone. J’utilise aussi énormément Skype dans mon travail pour mes enquêtes et pour de nouvelles opportunités de projets.

Les réseaux sociaux sont aussi incontournables pour rester en contact avec les amis, surtout quand on en a aux quatre coins du monde comme moi.

Enfin, les e-mails restent une valeur sûre. Je n’ose même pas penser à ce que devait être la vie d’expatrié avant internet. Cela devait être l’enfer ! Cela fait une énorme différence au quotidien en termes de communication avec la famille et les amis.

4. Quelle est la chose que vous préférez en tant qu'expat à Chicago?
J’aime le fait que la ville de Chicago soit au bord du lac Michigan. Il y a de grands espaces verts sur les bords du lac : Lincoln Park au nord et Grant Park plus vers le centre de la ville. Cela donne vraiment une sensation de grands espaces. Il n’y a pas besoin de faire des kilomètres pour prendre un bon bol d’air frais et de nature.

J’apprécie aussi beaucoup le fait que les transports en commun soient très développés à Chicago. C’est d’ailleurs une bonne surprise quand on arrive dans cette grande ville américaine qui de ce fait est à taille humaine.

5. Quelle est la pire des choses pour un expat à Chicago?
Tomber malade et avoir une mauvaise assurance maladie ! Mais, c’est valable pour tout le pays.

6. Qu'est ce qui vous manque le plus ?
Les boulangeries-pâtisseries à chaque coin de rues et les petits cafés en terrasse …

7. Qu'avez vous fait pour rencontrer du monde et vous intégrer dans votre nouvelle vie ?
Mes enfants vont à l’école élémentaire américaine et le fait d’avoir des enfants en âge d’être scolarisée change tout. Mon intégration au sein de la société américaine est donc principalement passée par ce biais.

Pour rencontrer des français, je suis allée à des « networking events » organisés par des groupes locaux comme le GPF (Groupe Professionnel Francophone), les rendez-vous de l’UFEC (Union des Français de l’Etranger – Chicago) ou encore French in Chicago.

8. Quelle est l'habitude que vous trouvez la plus étrange dans votre culture d'adoption ?
Manger et boire dans la rue à n’importe quelle heure de la journée … et même parfois de la nuit. Je suis restée très française en matière d’habitudes alimentaires.

9. Qu'est-ce qui est un mythe sur votre pays d'adoption ?
Tout est vrai !!! Les américains sont très sociables. Ils parlent beaucoup et je trouve cela très agréable surtout quand on arrive de l’étranger. Immédiatement, on a le sentiment de ne pas être seul(e), de connaître des gens … Après un certain temps, on se rend compte que c’est superficiel. Mais au moins, il y a du lien social au quotidien et c’est une bouffée d’air frais.

10. Quel avis donneriez-vous aux autres expatriés ?
Chicago est une ville superbe et selon moi l’une des grandes métropoles américaines les plus agréables à vivre et pour élever des enfants en comparaison avec New York ou Los Angeles, par exemple.

11. Quand et pourquoi avez vous débuté votre blog ?
J’ai commencé mon blog Expat Forever en Avril 2010. Au départ, je ressentais un vrai besoin de m’exprimer sur le sujet de l’expatriation en général et surtout du point de vue du conjoint accompagnateur. Mon objectif était de démystifier l’expatriation, de partager mes réflexions, mes lectures, mes expériences et mes humeurs sur le sujet. J’avais envie de rompre avec le cliché de la femme expat oisive qu’on me renvoyait régulièrement quand j’expliquais mon mode de vie à ceux qui, restés en France, me posaient des questions. J’avais envie de faire comprendre ce que l’expatriation récurrente impliquait pour moi et mes enfants au quotidien.

Je voulais aussi mettre en avant que les conjoints accompagnateurs sont actifs, pleins de ressources et d’énergie. D’ailleurs, je donne la parole une fois par mois à des conjoints d’expats devenus auto-entrepreneurs.

12.  Quels bénéfices avez vous trouvé au travers de votre blog ?
A travers mes billets, je relate mes expériences et parfois je donne quelques petits conseils. Ainsi, j’ai le sentiment de rendre service. Les personnes qui me lisent se rendent compte qu’elles ne sont pas les seules à éprouver les mêmes difficultés, par exemple. Je me sens utile à ma manière. expat forever

Et puis surtout, bloguer m’a permis de rencontrer une communauté certes virtuelle mais extrêmement solidaire, celle des blogueurs. Je me suis fait quelques bonnes copines !

Blog LinkVéronique's blog, Expat Forever

Guide for expatriates in Chicago, USA

 

Pour en savoir plus, consultez le guide de l'expatriation sur Chicago et les Etats Unis.

 

  To be considered for an interview (as well as other articles), add your blog to BlogExpat!

 

   



         
         EasyExpat on