From the UK to Canada to...   From Melbourne to the UK:...

De Marseilles à New York City: New York Alternatif

01 December, 2011 10:21  Erin Erin

nyc alternatif skylineEzéchiel, 20 ans, Marseillais de sang, New Yorkais de cœur. 

1. Pourquoi êtes-vous partis à l’étranger?
Parce voyager fait partie de mon ADN !

2. Comment vivez-vous (Vous travaillez? Profession ? Parlez nous de votre expérience) ?
Je fais des reportages en tout genre en plus de mes chroniques pour France-Amérique, le leader de la presse magazine francophone aux Etats-Unis.

3. Est-ce que vous appelez souvent votre pays d'origine, et comment?
Impossible de ne pas évoquer le logiciel Skype. C’est devenu est mon meilleur ami. C’est d’ailleurs celui de tout expat’ qui se respecte !

4. Quelle est la chose que vous préférez en tant qu'expat à New York?
Ce que je préfère, c’est l’énergie de la ville. Des projets se montent à chaque rencontre, des concepts et restaurants insolites ouvrent tout le temps. J’ai vraiment l’impression de vivre

5. Quelle est la pire des choses pour un expat à New York ?
A mon sens, la pire chose est la période estivale au moment où les touristes débarquent en masse. Reste alors une seule chose à faire pour contourner cette chaleur et le flux de touristes : fuir New York et se réfugier plus au nord, dans le Vermont par exemple.

6. Qu'est ce qui vous manque le plus?
Les viennoiseries des petites boulangeries de quartier. Payer 3 dollars pour pour un bon croissant au beurre me fait toujours verser une petite larme, enfin c’est surtout mon porte-monnaie qui est mécontent. La presse française me manque aussi. Du coup, je télécharge toutes mes publications sur mon iPad. Pratique et moins cher que l’offre en kiosque.

7. Qu'avez vous fait pour rencontrer du monde et vous intégrer dans votre nouvelle vie ?
J’ai la chance de rencontrer de nombreux locaux pour les interviewer sur leurs adresses préférées. Du coup, ça fait souvent effet boule de neige et je rencontre encore d’autres personnes. Passionnant !

8. Quelle est l'habitude que vous trouvez la plus étrange dans votre culture d'adoption ?
J’ai du mal à répondre à cette question car je me sens totalement intégré dans la culture américaine, du moins celle de New York. Néanmoins je dirais l’obsession des New Yorkais avec les tabloïds. C’est comme en France pour les émissions de téléréalités : personne ne dit regarder et pourtant tout le monde le fait. C’est un crime de lire ses « journaux » quand on sait que l’Amérique a des titres comme le New York Times ou The New Yorker

9. Qu'est-ce qui est un mythe sur votre pays d’adoption?
Le fait qu’on y mange mal. C’est faux ! Il y a aujourd’hui des tas de solutions bon marché pour se nourrir correctement : supermarchés bio comme Whole Foods, les foodcarts (les camions itinérants qui vendent des sandwichs exotiques ou de la pâtisserie américaine), les marchés alimentaires de Chelsea ou les stands du Brooklyn Flea, mon préféré.

10. Quel avis donneriez-vous aux autres expatriés?
Je conseille aux expatriés de ne pas se limiter à Manhatthan. Il ya tellement de choses à faire et à découvrir dans les quatre autres boroughs !

11. Quand et pourquoi avez vous débuté votre blog ?
J’ai débuté mon blog pour rester en contact avec mon entourage et pour parler de ma passion sur New York. J’adore cette ville, je pourrais y rester une éternité. D’ailleurs Woody Allen avait dit dans une interview que l’on pouvait rester ici 100 ans et ne faire qu’à peine 10% de ce que la ville a à offrir. 

NY Alternatif portrait

12.  Quels bénéfices avez vous trouvé au travers de votre blog ?
Grâce à la rédaction du blog, j’ai pu faire la connaissance de dizaines de lecteurs, qui m’envoient souvent des idées d’articles. C’est aussi l’occasion de discuter avec d’autres bloggeurs. Enfin c’est une carte de visite et un recruteur peut par exemple se faire une idée de ma personnalité en lisant les articles du blog.

 

Blog LinkEzéchiel's blog, New York Alternatif

 Guide for expatriates in New York City, USA

 

Pour en savoir plus, consultez le guide de l'expatriation sur New York.

 

   



         
         EasyExpat on